Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier

Mots-clés


Technique création Film

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Yabiladi Technique création Film

Message par Admin le Ven 4 Jan - 19:24

Les notions de base pour créer un film
avatar
Admin
Admin

Nombre de messages : 880
Date d'inscription : 01/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://mimouni.cultureforum.net

Revenir en haut Aller en bas

Yabiladi Re: Technique création Film

Message par itrinit le Ven 4 Jan - 23:24

Comment on tourne un film ? Est-ce compliqué ? Est-ce réservé aux professionnels ?
uhuuu ! ghaylli kullu irXan ayan ...

Tourner un film aujourd'hui, c'est facile, c’est même passionnant. Pas besoin d'être un professionnel pour faire son premier film, il suffit juste d'avoir quelques notions de base qui t’explique depuis le début comment ça fonctionne.

Tu veux découvrir les clefs du cinéma et à ton tour devenir réalisateur ? ça tombe bien, tu n'as qu'à suivre CHLEUHS.forumactif car il a créé ce topic spécialement pour toi qui ne connaît rien dans ce domaine. Tu trouveras ici des conseils plus ou moins utiles selon ton expérience et le contexte dans lequel tu désires filmer.

Je ne te caches rien. Pour réussir ton film, tout commence par une bonne organisation. Il est vivement conseillé de mettre en place, dés le départ, une organisation efficace où les tâches sont identifiées, planifiées et partagées. Le tournage est un travail d'équipe ou chacun occupe un rôle essentiel au bon déroulement de l'ensemble.

confused
Quoi? Tu as déjà la tête qui tourne ?

Du calme !!! urta yak nssenta!
Ne t'en fait pas, itrinit est là; il va te guider, On part depuis le début, et on apprend au fur et à mesure comment ça tourne (le film urd agayyu nk! Smile). je suis convaincu que tu va bientôt impressionner ton entourage! imik s imik as ikcem aram agdur ... Razz

Es-tu prêt ? Silence ! On tourne !

Tout d’abord, comment s'organiser pour ne rien oublier ? Commençons, déjà, par diviser notre travail en 3 parties!

PREPRODUCTION
TOURNAGE
POSTPRODUCTION

Et n’oublions pas d’accorder de l'importance à chacune des 3 parties, ainsi que de saisir l'importance des gens qui y occupent avant, pendant et après le tournage, une fonction bien précise.

Qu’est ce que la préproduction ?


Dernière édition par le Sam 5 Jan - 7:33, édité 1 fois
avatar
itrinit
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 75
Age : 26
Date d'inscription : 02/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Yabiladi Re: Technique création Film

Message par itrinit le Ven 4 Jan - 23:38

Qu’est ce que la préproduction ?

Evil or Very Mad
ur tsent?
makayn muchkil. C’est l’étape de préparation au tournage. Mais attention, c'est une étape très importante. La réussite de ton œuvre dépendra du temps que tu va consacrer à cette étape.

Au moins 3 personnes interviennent dans cette phase : Le producteur, le réalisateur, le scénariste.

Dans cette étape, on va traiter :

1- Comment proposer l’idée au producteur
2- La préparation du scénario
3- la préparation au tournage

affraid
ur awa tksuT walu, itrinit va t'aider à tout comprendre.


Dernière édition par le Sam 5 Jan - 7:36, édité 1 fois
avatar
itrinit
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 75
Age : 26
Date d'inscription : 02/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Yabiladi Re: Technique création Film

Message par itrinit le Sam 5 Jan - 0:32

1- comment proposer l'idée au producteur?

Supposons que tu as un bon scénario entre les mains et que tu veux en faire un film. Prenons par exemple le scénario du film IMOURAN.

Laughing Laughing
T’es content ? bsa7tk … allez ! au travail ….
affraid Help !!!!
Allez, maintenant, il te faut un producteur pour financer ton projet.
lol!
chuwr awa! mani s attazzalt? Avant d’aller le voir, tu dois lui préparer un très bon synopsis.

confused confused C’est quoi un synopsis ?

Disons tout simplement pour le moment que c’est un résumé en 2 ou 3 pages. C'est une pièce maîtresse du dossier car, dans la plupart des cas, elle remplacera le scénario. si le synopsis est mauvais, le script ne sera même pas feuilleté. (« comment écrire un scénario » sera traité en détail par CHLEUHS.forumactif, n’hesitez pas a revenir sur notre site.)

Alors ! Ça vient ce synopsis ?
No No No

Bon, pour ne pas perdre du temps, nous prenons le synopsis du film IMOURAN rédigé par itrinit pour CHLEUHS.forumactif.


Dernière édition par le Sam 5 Jan - 7:39, édité 1 fois
avatar
itrinit
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 75
Age : 26
Date d'inscription : 02/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Yabiladi Re: Technique création Film

Message par itrinit le Sam 5 Jan - 0:42

synopsis du film IMOURAN

BNADEM, à l’âge de 6 ans, découvre un nouveau né abandonné, de père et mère inconnus, soigneusement enveloppé dans un draps noir, sur un rocher au bord de la mer. C’est une fillette. Il la baptise TAFOUKT. MOUFOULKI une vielle sage du village, sans enfants, la prend et l’adopte.

BNADEM et TAFOUKT grandissent ensemble, ils mènent une enfance calme et heureuse, proche de la nature, en toute liberté et au grand air.

TAFOUKT anxieuse parfois angoissée, jamais vraiment sûre d’elle-même et de son pouvoir de séduction, ne peut être vraiment heureuse qu’avec un partenaire solide, stable et fidèle. Elle a besoin d’une présence chaleureuse et rassurante à ses cotés, d’un compagnon affectueux à qui confier ses joies et ses peines. Elle manifeste aussitôt une grande affection pour BNADEM et s’engage totalement dans une relation affective. Ils se rencontrent quotidiennement sur le rocher. Ils parlent de l’amour, du mariage, de l’éducation de leurs futurs enfants.

Ils n’ont que deux amis, OUFFAL et sa sœur TOUDERT. OUFFAL a le même âge que BNADEM, il est le fils d’un riche du village ; leur amitié s’est fortement consolidée le jour ou BNADEM lui a sauvé la vie lors d’une noyade. OUFFAL jure même devant TAFOUKT de ne jamais trahir son vrai ami BNADM et souhaite que l’occasion se présente pour lui rendre ce bien-fait.

TOUDERT, sœur d’OUFFAL, a le même âge que TAFOUKT.

Une nuit …, TAFOUKT fait un rêve étrange et inaccoutumé : LA DEESSE DE L’AMOUR apparaît sur le rocher d’IMOURANE entourée de tout un cortège. Des anges habillés tout en blanc viennent pour célébrer les cérémonies de noce et se purifier par les vagues qui jaillissent d’un gouffre rituel se trouvant à ce rocher. TAFOUKT contemple curieusement ce spectacle. Elle profite de la présence de LA DEESSE DE L’AMOUR pour faire des souhaits. Elle n’a qu’un seul : s’unir à BNADEM pour la vie et la mort, et elle sollicite le consentement de LA DEESSE DE L’AMOUR. Elle lui indique le gouffre rituel et lui pose une condition pour exaucer son vœu : être purifié par sept vagues. TAFOUKT descend le gouffre, attend ce jaillissement des vagues, mais sans résultat. Elle ressort du gouffre, non purifiée, partagée entre la déception, l’abattement et le scepticisme. LA DEESSE DE L’AMOUR refuse alors de lui accorder son approbation.

TAFOUKT se réveille, fortement frappée par ce refus. Son visage reflète une immense tristesse. Elle pense que ce cauchemar est un avertissement envoyé par la DEESSE DE L’AMOUR pour signaler un malheur, une souffrance ou un chagrin. Le lendemain, elle rapporte à BNADEM ce qu’elle a vu. BNADEM, ne croyant pas à ces rêveries, se moque d’elle. Pour lui montrer qu’il a raison, il décide de la demander en mariage le plus tôt possible.

BNADEM, très confiant, se précipite pour entamer la discussion avec son père et demander son consentement, mais le père manifeste immédiatement une opposition farouche. BNADEM qui a déjà donné sa parole à TAFOUKT insiste. Mais devant cette obstination, son père menace de l’expulser de la maison. BNADEM n’a jamais songé qu’un jour, il aura à choisir entre ces deux choix, il opte pour sa dulcinée TAFOUKT et décide de quitter le village. ..../...
avatar
itrinit
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 75
Age : 26
Date d'inscription : 02/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Yabiladi Re: Technique création Film

Message par itrinit le Sam 5 Jan - 0:45

synopsis du film IMOURAN (suite)

Sur le rocher, BNADEM et TAFOUKT font leurs derniers adieux, il lui promet de revenir le jour ou il sera un vrai homme.

La main dans la main, ils jurent ensemble de rester fidèle l’un pour l’autre, toute la vie, de ne jamais oublier ce jour : le premier vendredi du mois de septembre et ne jamais oublier ce rocher, ils le surnomment le rocher des AMOUREUX : ajarif IMOURAN.

BNADEM quitte le village, espérant revenir un jour les poches pleines d’argent et s’unir à TAFOUKT pour toujours. Il veut faire sa vie sans rien demander à personne afin de ne rien devoir à qui que ce soit et de passer devant les villageois la tête haute. BNADEM arrive chez ÄAMI LFAKIR, un ami de son père, âgé de soixante dix ans. Un ancien pêcheur, riche mais veuf et sans enfants. AAMI LFAKIR l’accueil et l’héberge les bras ouverts.

BNADEM et TAFOUKT échangent de lettres, leur seul moyen de communication possible, pendant un certain temps.

TAFOUKT pessimiste, sans expérience, éprouve de profonde sensation d’insécurité, de peur et d’impuissance. Elle a l’impression d’être abandonnée, elle ressent un grand vide affectif. Elle fait tout pour le combler soit par l’écriture des lettres d’amour à BNADEM, soit par les visites rendues à sa meilleure et unique amie TOUDERT.

Ces visites à la maison de TOUDERT deviennent de plus en plus fréquentes surtout après la mort du père de OUFFAL.

OUFFAL héritant la richesse de son père, veut changer le cours de la vie, changer les coutumes et les lois. Il ressent un besoin tenaillant de dépasser les autres, d’être le premier, de les commander, de les humilier.

OUFFAL essaie, depuis l’exode de BNADEM, de s’approcher de TAFOUKT. Il manifeste un attachement avide et curieux pour elle. Il s’arrange pour que les lettres de BNADEM ne lui parviennent plus. TOUDERT joue, également, un rôle majeur dans cette affaire. Elle fait tout pour que TAFOUKT accepte de se marier avec son frère OUFFAL.

TAFOUKT, innocente, très sensible à la suggestion, se laisse guider et croit aveuglement en ces personnes, riches, qui parlent bien et qui savent manier les sentiments des autres. Loin des yeux loin du cœur, TAFOUKT oublie BNADEM.

Entre-temps, BNADEM s’intègre doucement dans sa nouvelle vie. Il noue de solides relations avec ÄAMI LFAKIR mais refuse toujours et « fièrement » le moindre appui qu’on lui propose.il travaille âprement. Un jour ÄAMI LFAKIR décède et laisse un testament. BNADEM hérite tous ses biens, un coup de fortune imprévu. Il n’a plus qu’une envie, rejoindre TAFOUKT le plus tôt possible.

BNADEM revient à son village natal, impatient de rencontrer TAFOUKT. Il arrive tard le soir. Sa visite coïncide avec le jour du mariage de TOUDERT : une grande fête où tout les villageois sont invités. BNADEM voulant faire une surprise à ses amis, suit le spectacle sans se faire remarquer. OUFFAL bouleversé de le remarquer assisté à la cérémonie, se précipite pour annoncer publiquement, aux invités ses fiançailles avec TAFOUKT et fixe la date du mariage à un délai le plus proche, un mois ! .

A l’annonce de ces fiançailles, BNADEM reste clouer au sol. Il s’interroge pourquoi cette trahison de la part de ces meilleurs amis. C’est la déception sentimentale totale. Le lendemain BNDEM surprend OUFFAL et TAFOUKT entrain de causer dans un coin isolé, il leur demande des explications. TAFOUKT lui tourne le dos et accepte même de le voir humilié par OUFFAL sans rien prononcer.

Cette contrariété a complètement changer le courant de la vie de BNADEM. Trahi par sa bien-aimée, il quitte de nouveau le village. Il traverse une phase de profond abattement. Quelques jours plus tard, il reçoit une dernière lettre de TAFOUKT lui demandant de tout oublier. Il l’oublie au point qu’il n’y a plus de place pour elle dans son petit monde. .../...
avatar
itrinit
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 75
Age : 26
Date d'inscription : 02/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Yabiladi Re: Technique création Film

Message par itrinit le Sam 5 Jan - 0:49

synopsis du film IMOURAN (suite et fin)

TAFOUKT s’est mariée à OUFFAL à la date fixée. Elle rêve de mener une vie heureuse avec son mari riche. Mais des le premier jour, OUFFAL lève la main et la gifle. Les jours passent, OUFFAL devient de plus en plus menaçant, agressif et jaloux, il ne supporte plus la moindre critique. Au moindre mésentente, les gifles se déclenchent en salve.

OUFFAL fuit dans l’imaginaire, dans des illusions et se lance à l’aveuglette dans des projets utopiques, court après l’inaccessible, affiche des liaisons scandaleuses. De sérieux problèmes surgiront alors. Il a du mal à confronter les difficultés et à gérer ses problèmes, rapidement il fait faillite et commence à tout vendre. BNADEM par l’intermédiaire de son gérant, achète les biens de OUFFAL même sa maison. La mésentente s’installe rapidement entre OUFFAL et TAFOUKT tant que si bien la séparation est inévitable.

TAFOUKT enceinte, sans domicile, décide se séparer de OUFFAL et retourne chez sa mère adoptive MOUFOULKI.

OUFFAL, ruiné, ne supporte plus les critiques des gens et sachant que c’est BNADEM qui a acquit ses biens, se suicide le jour même de l’accouchement de TAFOUKT. Le suicide n’a pas effacé la faute mais représente au contraire une seconde faute, à ajouter à la première. Un bébé est né.

C’est une fillette. Elle pleure sans cesse. Désespérée, TAFOUKT, la prend entre ses bras, l’emmène au rocher sacré d’IMOURANE. Posé sur le rocher, le bébé se calme et s’endort, comme par miracle.

BNADEM rejoint TAFOUKT au rocher, pour la première fois depuis leur séparation, il vient pour la consoler. Il apporte des habits pour le nouveau-né, de l’argent et la clé de la maison de OUFFAL qu’il avait achetée. TAFOUKT fixe BNDEM longuement avec un regard très triste et lui demande pardon, le supplie à tourner la page, et à oublier le passé. BNADEM refuse et lui rappelle qu’il a effectivement tout oublié sauf le jour où elle l’avait humilié en présence de OUFFAL puis tourne le dos et s’en va.

TAFOUKT soupire, pleure aux souvenirs navrants des mauvaises manières de son époux qui l’a torturée durant des mois et qui la tellement négligée. A l’instant, elle n’a besoin que d’une oreille amicale et attentive qui saura la convaincre que le future vaut bien le passé. Elle compte sur son meilleur ami d’enfance BNADEM mais celui ci n’a pas su comprendre sa nature hypersensible blessée à jamais. Elle se demande si elle mérite vraiment tout ce que lui arrive. Découragée et consternée, elle pose sa fillette sur le rocher, soigneusement enveloppée dans un drap noir, et se jette dans la mer.

BNADEM, plus loin retourne, remarque l’absence de TAFOUKT sur le rocher, il la cherche, repère son foulard au milieu des vagues, il plonge dans l’eau. Après plusieurs tentatives de sauvetage, leurs deux corps se fondent en un seul et se déposent, au fond de la mer, en douceur.

La petite fillette soigneusement enveloppée dans un drap noir est récupérée et adoptée par la vieille sage du village MOUFOULKI. Elle sera baptisée ... TAFOUKT. (fin du synopsis)
avatar
itrinit
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 75
Age : 26
Date d'inscription : 02/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Yabiladi Re: Technique création Film

Message par itrinit le Sam 5 Jan - 1:00

Maintenant, il ne te reste qu’à contacter la secrétaire du producteur, pour prendre un rendez-vous. Tu vas le voir, tu lui présentes ton projet, tu en donnes les grandes lignes et tu lui fournis le synopsis.

thanks love-you

Souvent, la première des choses que vérifient les producteurs est qu'ils ont bien un scénario entre les mains, et non un roman. Après, le producteur s'attache à voir si l'histoire ne s'éternise pas en prémisses. Il vérifie la structure de votre scénario puis il jugera en fonction de ses goûts personnels et de la foi qu'il aura en l'éventuel succès du film. (« comment écrire un scénario » sera traité en détail par CHLEUHS.forumactif, n’hésitez pas a revenir sur notre site.)

Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes
Tu me demandes ce que tu vas faire après?

All ifassen s ignna ar ttinit : “ Ad yawi rbbi anzar ! “
Pour le moment tu n’as rien à faire … tout dépend de l’avis du producteur, on doit donc s'armer de courage, de détermination, et tenter de le convaincre d'investir sur ton projet.
ad yawi rbbi magh illa lXir!!!! ...
avatar
itrinit
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 75
Age : 26
Date d'inscription : 02/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Yabiladi Re: Technique création Film

Message par itrinit le Lun 7 Jan - 0:48

Bonne nouvelle NOTRE GRAND REALISATEUR! Le producteur a accepté de produire ton film, sa secrétaire vient de me téléphoner. Félicitation et bon tournage.

thanks

Non ! Non ! Pas encore, laisse ta caméra à sa place, le tournage est encore loin ! On est toujours en phase de pré production.

Sad Sad

T'as déjà oublié? On a dit que dans la pré production, on va traiter :

- Comment proposer l’idée au producteur
- La préparation du scénario
- La préparation au tournage

On a traiter précédemment comment proposer un scénario au producteur, maintenant on va voir comment préparer le scénario.
Dés maintenant tu dois penser à constituer ton équipe, et surtout c’est le moment de choisir un très bon premier assistant réalisateur. Tu en auras besoin pour préparer le scénario.

PREPARATION DU SCENARIO

Rolling Eyes Rolling Eyes Préparer le scénario ? Mais le scénario d’IMOURAN a été déjà fait, en plus le scénario c’est pas mon affaire, moi je suis réalisateur ! bounce

Je sais ! je sais ! mais tu dois fournir au producteur :

1- La Continuité dialoguée
2- Le Découpage
3- Story-board
4- Le Dépouillement
5- Le Dépouillement décors

Allez ! Il ne faut pas perdre du temps. On attaque le chapitre suivant ?
avatar
itrinit
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 75
Age : 26
Date d'inscription : 02/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Yabiladi Re: Technique création Film

Message par itrinit le Lun 7 Jan - 0:59

La Continuité Dialoguée

La continuité dialoguée n'est autre que le scénario final, c’est la dernière étape de l'écriture du scénario. Tu dois procéder à des lectures répétées du scénario , afin d’ordonner au mieux les séquences du film, de donner du rythme à l’histoire, éviter les temps morts ... etc. Ce document est produit par le réalisateur, en général avec le scénariste et éventuellement avec le Premier Assistant Réalisateur.
La continuité dialoguée doit répondre à un certain nombre de mises en formes techniques en vue du découpage et des différents dépouillements à venir. Les séquences sont alors classées dans l'ordre prévu dans le film définitif, numérotées, accompagnées d’une description rapide selon 3 critères:
a) L’endroit : la situation de la scène en intérieur (INT) ou extérieur (EXT)
b) Le lieu : la présentation du décor
c) Le moment où se situe l'action (JOUR ou NUIT)

La continuité dialoguée est un document très important, il est le plus exigée par les producteurs. d’une part c’est à partir de ce document qu’ils peuvent estimer le projet, en évaluer les besoins et calculer le budget. D’autre part il est l’élément de référence central durant toutes les phases de fabrication du film.

Et puisque les exemples valent mieux que de longs discours, voici une partie de la continuité dialoguée du film IMOURAN.
avatar
itrinit
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 75
Age : 26
Date d'inscription : 02/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Yabiladi Re: Technique création Film

Message par itrinit le Lun 7 Jan - 1:52

97 – intérieur / maison d’ Ouffal / jour
Tafoukt traverse le vestibule de la maison,
Elle rejoint sa mère adoptive Moufoulki debout près de la porte d'entrée
Elle la prend dans ses bras et lui dit :
Tafoukt
Inna ! … ghassaD ad ffugh gh ddu ufus nm …
luSiyt nm ggran ? ....
(mère! ... dés aujourd’hui, je ne suis plus sous ta
main protectrice ... Donne moi ton dernier conseil)

Moufoulki
Zzman aylli ... iga zund igh tiwent i taskal ….
Tsskwfelt s tayyaD ar telkemt aflla ....
(Le mariage, ma fille, est comme une échelle, il faut
grimper dessus marche par marche …)


Ouffal entend Tafoukt et Moufoulki discuter ...
il se cache derrière une porte pour mieux écouter leur conversation …
Tafoukt
arad agyyu nm aynna att ssudengh ….
(donne moi ton front ma mère pour l'embrasser)

Tafoukt embrasse plusieurs fois la tête de sa mère …
Moufoulki sort …
Tafoukt, la regarde immobile un petit moment avant de se diriger à l’intérieur de la maison …
Ouffal en ayant constaté que la voie est libre, sort calmement de sa cachette … se dirige vers la porte d’entrée pour sortir …
Tafoukt surprise, lui dit :
Tafoukt
argaz ? ... rad yad tffught ? ….
(oh mari ! … Tu sors déjà? …)

Ouffal lui donne une gifle,
Elle pousse alors un cri …

98 – Extérieur / devant la porte de la maison d’Ouffal / jour
Moufoulki s’arrête … elle se tourne… regarde vers la porte de la maison d’un air inquiet … puis revient pour voir de quoi il s’agit …
A ce moment … Ouffal sort de la maison et ferme doucement la porte derrière lui …
Moufoulki étonné lui demande :
Moufoulki
yak labass ? ….
(qu’est ce qui s’est passé ?)
Ouffal
(précipité de quitter le lieu)
Thanna lu9t … Tafoukt ka iran ayyawn
i tskala … imil tccD …
(non ce n’est rien, Tafoukt a voulu grimper trop
vite à l’échelle, alors elle a glissé et elle est tombée)


Ouffal s’en va …
Moufoulki le suit des yeux d’un air étonné … elle murmure avant de continuer son chemin …
Moufoulki
Uggar adas igan …
(Elle mérite )

Moufoulki s’en va dans la direction prise par Ouffal ….

99 – Ext / plage déserte / jour
Un long rivage de sable sec et pâle, où sont échouées trois barques de pêche …
Bnadm seul, allongé sur le dos, à l’ombre d’une des barques … semble dormir, le visage dissimulé sous un grand chapeau de paille …

100 – Int / maison d’Ouffal / jour
Les mains d’une femme en train de pétrir la pâte dans un plat en terre cuite …
Tafoukt agenouillée est penchée sur le plat en terre cuite et toute absorbée par le pétrissage de la pâte … un certain moment, elle lève les yeux et regarde droit devant …
Ouffal vient d’entrer chez lui … il appelle sa femme avec un ton ferme …
Ouffal
Tafoukt ! … Tafoukt !!!

Tafoukt effrayée, le regarde sans prononcer aucun mot …
D’un signe de la main, il lui fait signe d’avancer …
Ouffal
Lkm iyyid
(viens)

Tafoukt le rejoint et s’arrête face à lui ….
Ouffal
Mani tkkit ?
(ou étais-tu ?)
Tafoukt
7tta mani ….
(nulle part )
Ouffal
7tta mani ? … ma tskart gh iggi ujarif?
(Nulle part ? ... qu'est ce que tu fais sur le rocher?)

D'un geste brusque et agressif, Ouffal lui donne une gifle violente en pleine face … et s’en va …
Tafoukt reste clouée sur place par la surprise et la violence de la gifle … elle est toute rouge …

(Je m’excuse, la page ne me semble pas harmonieuse, je n’ai pas respecter les normes de présentation de la page d’un script. Ce n'est pas de ma faute, si tu désires recevoir le type de page d’un scénario bien présenté, n’hésite pas à m’écrire : itrinit@hotmail.fr)

Dans le chapitre suivant, si tu veux, on attaquera le découpage d’un scénario. On passe à la page suivante ?
bounce bounce
avatar
itrinit
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 75
Age : 26
Date d'inscription : 02/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Yabiladi Re: Technique création Film

Message par itrinit le Lun 7 Jan - 2:05

Découpage

Dans la préparation du scénario, on a vu comment organiser la continuité dialoguée. L'étape suivante est le découpage technique, terme réservé à l’étape entre le scénario et le tournage.
Ça c’est le travail du Réalisateur, c’est ton travail, en général tu es assisté de ton Premier Assistant Réalisateur, éventuellement du Chef Opérateur et du scénariste.

Rolling Eyes A quoi consiste ce découpage technique ? Question Question

C’est simple, tu découpes chaque séquence en plans.

bounce bounce Il n’y a pas aussi simple que ça. bounce bounce

Attention, chaque plan doit contenir, de façon très précise et bien classées dans un tableau, toutes les indications nécessaires, à savoir:
    - N°Seq
    - N°Plan
    - Lieu/action
    - Type de plan
    - Lumière
    - Son
    - Accessoires
    - Bruitage
    - Transition
    - Durée

affraid C’est ça ce que tu appelles un tableau ??

Bon ! j’avoue que je ne peux pas faire un tableau, pour ceux qui désir recevoir un exemplaire de feuille de découpage sous forme de fichier worde, voilà l’adresse : itrinit@hotmail.fr

Après ces quelques explications, je pense que tu es en mesure, maintenant, de faire le découpage tout seul.

Twisted Evil Twisted Evil

Un tout petit exercice. Nous avons la séquence n° 100 du film IMOURAN à découper.

A toi !

Embarassed Embarassed

Mais attention ! Découper, ce n’est pas fragmenter à l’aveuglette ! Tu dois faire des choix. Ce qu'on va voir dans le film est indiqué par le scénariste. Mais toi, réalisateur, tu dois surtout réfléchir à comment tu vas nous le montrer? Tu dois reprendre à présent le scénario, séquence par séquence, en imaginant où seront placés les comédiens, où sera placée la caméra et quel sera son mouvement pour chaque plan.
Je te laisse travailler calmement et à tête reposée. Sleep

Rolling Eyes Rolling Eyes C’est quoi un plan ????? Question Question Question

Oui oui, je m’excuse, j’ai oublié d’en parler. violent
Disons qu’un plan est ce qu'enregistre la caméra d'un seul jet entre le moment où on déclenche le moteur et le moment où on l'arrête, entre «action» et «coupez».
Une scène est souvent composée de plusieurs plans.

Un plan sera toujours défini par:
1. Echelle de plan,
2. Mouvement de caméra,
3. Axe de prise de vue,
4. Axe par rapport au sujet,
5. Hauteur de caméra

lol! Ça devient intéressant. Enfin tu as parlé de caméra et de son mouvement .

urd ghilad. tizi n Sleep ayad.
à vendredi prochain Sleep Sleep
avatar
itrinit
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 75
Age : 26
Date d'inscription : 02/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Yabiladi Re: Technique création Film

Message par abkarian le Lun 7 Jan - 18:43

Sacré Itrinit, tu m'as humilié moi qui croyait que faire un film est
facile j' aperçois maintenant ma desillusion !
ichkka ichkka lxiran agma , difficile en effet de s'imporovier
realisateur meme en faisant beaucoup d'efforts...

mais j'ai la volonté, voila......
J'ai compris qu'a partir d'une histoire
on dresse un scenario, mais le producteur n'a pas le
temps ou la patience de lire et verifier un scenario
qui en gros est elargit et documenté pour couvrir
divers aspects .. donc on opte pour un SYNOPSIS soit
un concentré d'evenements captivants , on l'aura vu
le synopsis issue de IMOURANE a fini sur la generation
de TAFOUKT a partir de TAFOUKT l'ancetre (la mère) et
ceci après des bouleversements digne d'evenements de
Hitchkok ce qui a certainement permit d'avoir l'accord
du producteur.
La phase suivante donc depend du réalisateur et son
equipe dont l'assistant et le scenariste original c'est
lui qui devra agencer le déroulement du scenario et
cataloguer les differentes etapes pour donner une vie
a l'histoire et fera un effet accrocheur face aux
publiques futures.Puis, c'est une technique propre
aux realisateurs qui sera partiquée afin de recoller
les differentes sections du tournage et aboutir
donc a une histoire visuelle cohérante resultat de la
suite dialoguée sur laquelle on se base pour toutes les
preventions: budget,gestion,prévisions,charge etc..
Puis vient le passage a la pratique réelle, puis un
nouveau travail technique:
Un plan et ses détails et la on a a faire a une entreprise
qui ne laisse rien au hasard : equipement,sequencement,
lieu,environnement,effets locaux (bruit etc..) et la
manière de passage d'un plan a un autre soit imposer aux
futures spectateurs un voyage acceptable au sein de tous
ces evenements et c'est ici qu'intervient je pense le
zooming et mouvement de caméra et la distance de prise
de vue...
Alors Itrinit quelle note tu me donnes pour ma réponse?
J'espère ne pas etre nul

abkarian

Nombre de messages : 308
Age : 49
Date d'inscription : 19/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Yabiladi Re: Technique création Film

Message par abkarian le Lun 7 Jan - 18:53

Et maintenant passons a l'exercice le plan 100 sur IMOURANE:

1Oh00: sequence sous pluie flaible
-preparer citerne eau +diffuseur arroseur de fines gouttes 1 oprateur
-Lumière artificielle orientée prevoir filtre pour reduire lumière du jour
-Tafoukt habillé en drap avec des roses rouges et vertes et rencontrera
-Moufouli au seuil de la porte (prevoir parapluie) 1 autre ouvrier ici aussi
-Moufoulki devait avoir l'air sereine d'avoir pu se debarrasser de Tadoukt
-la discution ne serait entamé qu'a l'interier ..;
Je ne sais pas si c'est vraiment comme cela ou non de toute
façon j'imagine que les choses devaient se derouler bien plus
difficilement car jusqu'ici on n'a pas encore pris une photo meme
pour l'essai lumière et reflection !

abkarian

Nombre de messages : 308
Age : 49
Date d'inscription : 19/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Yabiladi Re: Technique création Film

Message par mimouni le Mer 9 Jan - 17:57

@abkarian a écrit:Et maintenant passons a l'exercice le plan 100 sur IMOURANE:

1Oh00: sequence sous pluie flaible
-preparer citerne eau +diffuseur arroseur de fines gouttes 1 oprateur
-Lumière artificielle orientée prevoir filtre pour reduire lumière du jour
-Tafoukt habillé en drap avec des roses rouges et vertes et rencontrera
-Moufouli au seuil de la porte (prevoir parapluie) 1 autre ouvrier ici aussi
-Moufoulki devait avoir l'air sereine d'avoir pu se debarrasser de Tadoukt
-la discution ne serait entamé qu'a l'interier ..;
Je ne sais pas si c'est vraiment comme cela ou non de toute
façon j'imagine que les choses devaient se derouler bien plus
difficilement car jusqu'ici on n'a pas encore pris une photo meme
pour l'essai lumière et reflection !
@Itrinit a écrit:

100 – Int / maison d’Ouffal / jour
Les mains d’une femme en train de pétrir la pâte dans un plat en terre cuite …
Tafoukt agenouillée est penchée sur le plat en terre cuite et toute absorbée par le pétrissage de la pâte … un certain moment, elle lève les yeux et regarde droit devant …
Ouffal vient d’entrer chez lui … il appelle sa femme avec un ton ferme …
Ouffal
Tafoukt ! … Tafoukt !!!

Tafoukt effrayée, le regarde sans prononcer aucun mot …
D’un signe de la main, il lui fait signe d’avancer …
Ouffal
Lkm iyyid
(viens)

Tafoukt le rejoint et s’arrête face à lui ….
Ouffal
Mani tkkit ?
(ou étais-tu ?)
Tafoukt
7tta mani ….
(nulle part )
Ouffal
7tta mani ? … ma tskart gh iggi ujarif?
(Nulle part ? ... qu'est ce que tu fais sur le rocher?)

D'un geste brusque et agressif, Ouffal lui donne une gifle violente en pleine face … et s’en va …
Tafoukt reste clouée sur place par la surprise et la violence de la gifle … elle est toute rouge …

(Je m’excuse, la page ne me semble pas harmonieuse, je n’ai pas respecter les normes de présentation de la page d’un script. Ce n'est pas de ma faute, si tu désires recevoir le type de page d’un scénario bien présenté, n’hésite pas à m’écrire : itrinit@hotmail.fr)

Dans le chapitre suivant, si tu veux, on attaquera le découpage d’un scénario. On passe à la page suivante ?

Une remarque pour Abkarian , le plan 100 se déroule a l'interieur et les
conditions de tournage sont deja définies
avatar
mimouni
master
master

Nombre de messages : 1499
Age : 95
Date d'inscription : 05/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://elmimouni.freesurf.fr

Revenir en haut Aller en bas

Yabiladi Re: Technique création Film

Message par itrinit le Sam 12 Jan - 1:38

Pour le résumé abkarian, bravo
tu as bien assimilé la leçon.
Mais pour le découpage, violent
Mr Mimouni a bien fait la remarque, la séquence 100 se déroule à l'intérieur et les conditions de tournage sont déjà définies. Razz Razz
C'est pas grave abkarian, ça viendra, C'est en forgeant qu'on devient amzil.

Essayons de découper la séquence 100 :
Gros plan sur les mains de Tafoukt,
Plan : Tafoukt agenouillée en train de pétrir,
Plan : Ouffal rentre chez lui et appelle sa femme,
Plan : Tafoukt effrayée
Plan : Ouffal s’arrête et fait signe à sa femme de venir (du point de vue de Tafoukt)
Plan : Tafoukt rejoint Ouffal et s’arrête en face de lui, Ouffal demande: mani tkkit ?
Plan : Tafoukt répond 7tta mani ….
Plan : Ouffal giffle sa femme et s’en va, tafoukt reste en place

On a 8 plans. Mais c’est pas fini, chaque plan doit contenir toutes les informations déjà citées : lumière, son, …. Mais surtout le type de Plan. Et on a dit qu’un plan sera toujours défini par:

1. Echelle de plan,
2. Mouvement de caméra,
3. Axe de prise de vue,
4. Axe par rapport au sujet,
5. Hauteur de caméra

Qu’est ce que l'échelle de Plans ?

confused confused
avatar
itrinit
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 75
Age : 26
Date d'inscription : 02/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Yabiladi Re: Technique création Film

Message par itrinit le Sam 12 Jan - 1:44

L’échelle des plans permet de nommer et de décrire les plans qui constituent une séquence.
Entendons nous dés le départ, il n’ y a pas de règle absolue, les définitions et les valeurs exactes peuvent varier, mais l’idée générale reste la même.

Il faut s ‘assurer, dès le découpage, que l’on a suffisamment de plans différents pour pouvoir ensuite monter correctement une séquence.

Il faut également s’assurer que le passage d’un plan à un autre entraîne une différence suffisante à l’image de telle sorte que la coupe ne produise pas une impression de saute d’image.

Nous allons décrire 9 plans :
- Le Plan Général (PG)
- Le Plan d’Ensemble (PE)
- Le Plan Moyen (PM) ou Plan Demi Ensemble (PDE)
- Le Plan Italien (PI)
- Le Plan Américain (PA)
- La Plan Rapproché Taille (PRT)
- La Plan Rapproché Poitrine (PRP)
- Le Gros Plan (GP)
- Le Très Gros Plan (TGP)
avatar
itrinit
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 75
Age : 26
Date d'inscription : 02/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Yabiladi Re: Technique création Film

Message par itrinit le Sam 12 Jan - 1:47

Le plan général (PG)

Le premier des plans est le plan général, il prend tout ce que l’objectif est capable de prendre.

Il permet de situer le lieu où va se concentrer l'action, mais aussi pour montrer par exemple la solitude, la petitesse d'un personnage dans un paysage ou au contraire à montrer de grandes scènes d'action (batailles, courses, manifestations).

Les films commencent souvent par ce type de plan qui donne à voir l’ensemble d’un décor, d'un paysage. Il sert également à clôturer une séquence en replaçant une dernière fois les personnages dans leur contexte avant de basculer vers un autre lieu.

La visée est souvent en plongée.



Dernière édition par le Dim 13 Jan - 11:21, édité 1 fois
avatar
itrinit
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 75
Age : 26
Date d'inscription : 02/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Yabiladi Re: Technique création Film

Message par itrinit le Sam 12 Jan - 1:49

Le plan d’ensemble (PE)

Après vient le plan d’ensemble qui présente le sujet et son environnement au sens large sans entrer dans les détails, renseigne sur l'ambiance, l'atmosphère, le type de situation ou de personnages.

Il est utilisé pour chaque scène, pour chaque changement de décor, chaque fois qu'il est nécessaire de restituer le personnage ou l'action.

Il sert aussi à décrire certaines scènes d'action limitées à quelques personnages.

La visée est souvent ordinaire ou en plongée.



Dernière édition par le Dim 13 Jan - 11:17, édité 1 fois
avatar
itrinit
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 75
Age : 26
Date d'inscription : 02/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Yabiladi Re: Technique création Film

Message par itrinit le Sam 12 Jan - 1:58

Le plan moyen (PM) ou Le plan de demi ensemble (PDE)

Les séquences débutent souvent par ce type de plan qui permet de repérer l’ensemble de la scène, les personnages des pieds à la tête et les positions de chacun.

il est utilisé pour présenter, décrire un personnage, pour toutes les scènes de mouvement, pour toutes les attitudes et les déplacements du personnage.

La visée est souvent ordinaire avec la ligne d'horizon placée au niveau des yeux du personnage.


Le plan italien

Le plan italien commence un peu au dessous des genoux.
Il est très utilisé, par exemple pour organiser une conversation entre deux personnages


Le plan américain

Le plan américain Surtout utilisé dans les westerns est un plan qui cadre le personnage un peu au dessus des genoux. Il permettait de cadrer les cow-boys avec leurs armes à la ceinture, notamment pour les séquences de duel.


Le plan rapproché taille (PRT)

Le plan rapproché taille, ou plan ceinture, cadre le personnage depuis juste en dessous de la taille. Il permet de mettre l’accent sur le corps du personnage et de l’isoler tout en conservant une partie du décor en arrière-plan. Ce cadrage permet de se familiariser avec un personnage (sa situation morale, psychologique, de ses intentions, de son caractère). Tout l'intérêt est porté sur le visage et l'expression.

Il servira surtout de transition avant de passer au gros plan.


Le plan rapproché poitrine (PRP)

Le plan rapproché poitrine met l’accent sur le visage du sujet, tout en permettant de sentir les mouvements du corps.

La limite inférieure du cadre se situe juste sous les aisselles. Il permet de donner une importance toute particulière à ce que la personne est en train de dire.

C’est la valeur de plan que l’on utilise souvent pour les interviews.


Le gros plan (GP)

Plan d'expression présentant le personnage coupé au-dessus des épaules. GP prend la tête ou la tête et les épaules.

l’image ne laisse voir qu’un élément mais en entier .
On l’utilise pour souligner tout particulièrement les sentiments et les émotions du personnage ou pour mettre en évidence un objet.

Il est utilisé pour les scènes de dialogues.


Le très gros plan (TGP)

Insiste sur de petits détails significatifs, l’image ne montre qu’un détail qui prend tout l’écran (les yeux, une bague, …)

C’est un plan qui est également souvent utilisé pour faire un insert sur un détail. Ces inserts sur une main, un pied ou un objet seront utilisés comme plans de coupe au moment du montage.


Voilà pour les valeurs de plans. Dans notre prochain article, nous étudierons plus précisément les différents axes et mouvements de caméra.



Dernière édition par le Dim 13 Jan - 11:24, édité 1 fois
avatar
itrinit
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 75
Age : 26
Date d'inscription : 02/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Yabiladi Re: Technique création Film

Message par mimouni le Sam 12 Jan - 18:55

@itrinit a écrit:L’échelle des plans permet de nommer et de décrire les plans qui constituent une séquence.
Entendons nous dés le départ, il n’ y a pas de règle absolue, les définitions et les valeurs exactes peuvent varier, mais l’idée générale reste la même.
Il faut s ‘assurer, dès le découpage, que l’on a suffisamment de plans différents pour pouvoir ensuite monter correctement une séquence.
Il faut également s’assurer que le passage d’un plan à un autre entraîne une différence suffisante à l’image de telle sorte que la coupe ne produise pas une impression de saute d’image.
Nous allons décrire 9 plans :
- Le Plan Général (PG)
- Le Plan d’Ensemble (PE)
- Le Plan Moyen (PM) ou Plan Demi Ensemble (PDE)
- Le Plan Italien (PI)
- Le Plan Américain (PA)
- La Plan Rapproché Taille (PRT)
- La Plan Rapproché Poitrine (PRP)
- Le Gros Plan (GP)
- Le Très Gros Plan (TGP)

Meme en etant un amateur de la vidéo, a la lecture de ces
derniers posts d'Itrinit on se rend compte que bien souvent
on ne fait pas attention devant un ecran tv ou cinéma sur
les details apparemment très etudiées et precis que nous
livre la camera associée a la technique utilisée et a l'art de
faire des realisateurs.
La camera dénude le sujet et le
paysage pour vous et ne laisse rien au hasard chose qui
normalement nous est impossible de voir lorsque l'on assiste
en direct au deroulement d'un evenement car nos moyens
physiques et notre morphologie ne nous permettent pas de
saisir l'ensemble des variations qui s'opèrent devant nos
yeux
et les details des accessoires egalement (bague, epée,
chutte de cheval .. etc...) merci Itrinit pour ce cours bien
structuré.
avatar
mimouni
master
master

Nombre de messages : 1499
Age : 95
Date d'inscription : 05/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://elmimouni.freesurf.fr

Revenir en haut Aller en bas

Yabiladi Re: Technique création Film

Message par itrinit le Mar 15 Jan - 1:25

Effectivement Mr Mimouni, Le film doit nous apprendre, tout simplement, à regarder.
On ne fait souvent pas attention à ce qu’on regarde, mais dans un film, l'œil du spectateur épouse celui du réalisateur dans son regard sur le réel. C’est le réalisateur qui le guide,

Prenons notre exemple encore une fois :
séquence 100 du film imouran : L'action se situe à l’intérieur de la maison. Tafukt agenouillée est en train de pétrir la pâte à pain. Ouffal rentre et appelle sa femme. Elle le rejoint.

Il s'agit d'une suite assez simple d'événements qui risque, si on n'y prend garde, de rapidement se transformer en une séquence assez ennuyante.

Pour découper cette séquence, chaque réalisateur a son choix des plans, son propre regard, sa manière de rythmer la séquence, …..

Ce que je propose moi pour cette séquence :
1er plan : Gros plan (GP) des mains pour montrer la nervosité et l’anxiété de Tafukt.
2ème plan : Plan Moyen (PM) pour situer Tafukt dans le décors, elle est penchée en avant, complètement absorbée par son travail.
3ème plan : Plan Moyen (PM) de Ouffal qui pénètre tout pressé pour ……..

affraid Ça tu l’as déjà dit ….. affraid On a compris !!! Passons à autre chose !!!!!

Ok ! Je me répète, et c'est volontaire car je souhaite que tu comprennes bien l’importance de cette étape et surtout l’utilité du découpage et le choix des plans.

Passons maintenant aux mouvements de la caméra si tu es pressé. Very Happy Very Happy
avatar
itrinit
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 75
Age : 26
Date d'inscription : 02/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Yabiladi Re: Technique création Film

Message par itrinit le Mar 15 Jan - 1:31

Les mouvements de la caméra

Il est très rare qu’un film soit composé uniquement d’une succession de plans fixes.
Dans la très grande majorité des cas, la caméra est mobile et permet ainsi d’accompagner l’action. Le mouvement de la caméra est très important, mais il n'est pas systématique. Il faut qu'il soit justifié.

confused confused Mmmmhhh ! Justifier, je ne suis pas obligé ! confused

Eh oui !!!! On n'utilise pas un travelling ou un panoramique pour le plaisir de mettre du mouvement. Il faut savoir pourquoi on utilise tel plan ou tel mouvement. Ce choix n'est pas gratuit. Il va souvent donner le rythme du film.
Embarassed Embarassed
Pas de panique, je te présenterai tout cela de la manière la plus simple qu'il soit, pour mieux retenir ce qu’on va voir.

Schématiquement, il y a trois types principaux de mouvements: le panoramique, le travelling et le Zoom.


Dernière édition par le Mar 15 Jan - 1:56, édité 1 fois
avatar
itrinit
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 75
Age : 26
Date d'inscription : 02/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Yabiladi Re: Technique création Film

Message par itrinit le Mar 15 Jan - 1:37

Le panoramique (PANO) : Le panoramique est le mouvement le plus simple à réaliser. La caméra ne se déplace pas ; fixée sur un trépied, elle pivote sur elle même et effectue une rotation soit autour de son axe vertical (panoramique horizontal ou pan) ou horizontal (panoramique vertical ou tilt).

Le mouvement ne concerne que deux dimensions de l'espace.
- mouvement de gauche à droite (G-D) ou de droite à gauche (D-G).
- mouvement de haut en bas (H-B) et de bas en haut (B-H).

Le panoramique est essentiellement utilisé pour suivre une action tout en restant immobile (caméra fixe), pour donner une vision globale du décor ou du paysage. C’est alors un mouvement de description.

Le panoramique doit être un mouvement lent, le plus fluide possible, faute de quoi tu risques de désorienter le spectateur et ne parviendra pas à comprendre ce que tu lui montres. Rolling Eyes



Dernière édition par le Mar 15 Jan - 12:53, édité 1 fois
avatar
itrinit
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 75
Age : 26
Date d'inscription : 02/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Yabiladi Re: Technique création Film

Message par itrinit le Mar 15 Jan - 1:41

Le Travelling (TRAV) : c’est tout le bloc caméra, fixé sur un axe mobile (chariot, rail, grue, voiture, caméra d'épaule...), qui se déplace dans l’espace. Il est plus difficile à réaliser puisqu’il impose au cadreur de se déplacer en même temps qu’il filme.

Le travelling peut se produire dans les trois dimensions de l'espace :
- Travelling avant (la caméra s’approche du sujet filmé), Travelling arrière (la caméra s’éloigne du sujet filmé),
- Travelling horizontal droit, Travelling horizontal gauche (la caméra accompagne une action ou parcourt un décor, généralement de gauche à droite),
- Travelling vertical haut (la caméra s’élève au-dessus du sujet filmé), Travelling vertical bas (la caméra descend par rapport au sujet filmé),
- Travelling circulaire mouvement complexe).

On utilise le travelling pour suivre un personnage ou un objet en mouvement (course des chevaux par exemple) en respectant généralement la même échelle de plan. les décors changent mais c’est toujours le sujet de départ qui se trouve au centre du regard.

Attention, le mouvement ne doit pas être trop rapide pour laisser le temps au spectateur de comprendre ce qu'on lui montre. Mad Mad





Dernière édition par le Mar 15 Jan - 12:56, édité 1 fois
avatar
itrinit
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 75
Age : 26
Date d'inscription : 02/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Yabiladi Re: Technique création Film

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum