Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier

Mots-clés

Mimouni  Souss  


Youssef ben Tachafine , de Tidra a Tidri (mhamed zagora)

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Yabiladi Youssef ben Tachafine , de Tidra a Tidri (mhamed zagora)

Message par Snooppik le Lun 17 Aoû - 16:46

Youssef ben Tachafine , de Tidra a Tidri (mhamed zagora)

Les Almoravides  (Imrabden) ou  « les gens du ribāt » sont une dynastie d'origine berbère sanhajienne qui constitua du XIe au XIIe siècle un empire englobant le Maroc, l'ouest de l'actuelle Algérie ainsi qu'une partie de la péninsule Ibérique (actuels Espagne, Gibraltar et Portugal)

Le mouvement almoravide est né vers 1040 sur l'île de Tidra parmi des Sanhadjas originaires de l'Adrar mauritanien et qui nomadisaient entre le Sénégal et le Maroc sous l'impulsion du prédicateur malékite Abdullah Ibn Yassin



En peu de temps, les Almoravides s'emparent d'Aoudaghost, d'Awlil et de Sijilmassa. C'est à partir de cette dernière qu'ils entament la conquête du nord. Éliminant les pouvoirs locaux et annexant les principautés limitrophes, ils font l'unité d'une grande partie du Maghreb et d'Al-Andalus. Transformant la base politique tribale et urbaine marocaine en un pouvoir théocratique8, éliminant les pouvoirs locaux et annexant les principautés limitrophes, les Almoravides sont ainsi présentés par certains historiens comme les véritables fondateurs du Maroc


Youssef Ibn Tachfin, premier sultan et troisième émir de la dynastie, prend Marrakech pour capitale. Il conquit l’Espagne en 1086 avec 15 000 hommes. Son empire est alors délimité par l’océan Atlantique à l’ouest, par le royaume de Castille, le royaume de Navarre, le royaume d'Aragon, le comté de Barcelone et le comté d'Urgell au nord, par les Hammadides et les Zirides à l’est, et de facto au sud par le Sahara (royaumes du Bambouk, Bure, Lobi, empire du Mali et empire du Ghana).


Dernière édition par Snooppik le Lun 17 Aoû - 17:31, édité 1 fois
avatar
Snooppik

Nombre de messages : 48
Age : 36
Date d'inscription : 27/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Yabiladi Re: Youssef ben Tachafine , de Tidra a Tidri (mhamed zagora)

Message par Snooppik le Lun 17 Aoû - 16:48

Aujourd'hui ce grand sultan et fondateur de la Dynastie des almoravides est presque un etranger dans sa ville et son mausolée interpelle les consciences



avatar
Snooppik

Nombre de messages : 48
Age : 36
Date d'inscription : 27/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Yabiladi Re: Youssef ben Tachafine , de Tidra a Tidri (mhamed zagora)

Message par Snooppik le Lun 17 Aoû - 16:53

citation: ùSource

أحمد نجيم من مراكش: لبست مدينة مراكش نهاية السنة لبوسا جديدا، فتحولت إلى عاصمة للأنوار، إذ غذت أشجارها كثيرة العدد مضاءة وشوارعها غاصة بالسياح نظيفة. استطاعت هذه المدينة الساحرة أن تستقطب طيلة ثلاثة أيام ما يزيد عن الستين ألف سائح لقضاء احتفالات السنة الجديدة. زوار يستهويهم ذلك الفضاء الجميل الذي اختاره قبل عشرة قرون يوسف ابن تاشفين كي تكون عاصمة المرابطين.
غير أن تلك المدينة التي شهدت مجدها على يد المرابطين ستترك ضريح المؤسس عرضة للضياع.
في مدينة تحيى حياة متجددة يوميا، يقبع مؤسسها يوسف ابن تاشفين في "ضريحه" قرب محطة الحافلات "سيدي ميمون" ومحطة بنزين باسمه. قبر مجهول في مكان وضيع لا يليق بقيمته "عمري 22 سنة ولم يسبق لي أن زرته، بل لا علم لي بمكان دفنه" تقول طالبة بلكنة مراكشية فيها نبرة لوم لمسؤولي المدينة



ضريح بباب متهالك وغطاء قديم
باب الضريح خشبي مصبوغ، بلون بني داكن، متهالك في الأجزاء الخشبية قرب المفتاح. حركة دفع قوية قادرة على تكسير مفتاحه البسيط "حاول أشخاص في يوم من الأيام السطو على الرخام، فكسروا الباب وولجوه، ومنذ تلك الفترة ظل الباب الخشبي على حاله" تقول رشيدة المشرفة على الضريح.
السياح المارون أمام الضريح يكتفون بإلقاء نظرة على ما كتب عليه "ضريح يوسف بن تاشفين" بخط وشكل رديئين، توقف اثنان منهم أمام الضريح وأخرجها خارطة المدينة "هل تعرفان صاحب القبر" لا نعرف، ودون أن يكملا قراءة الخارطة غادرا الضريح. كانت الساعة في حدود الحادية عشر و40 دقيقة صباحا. خلال صبيحة ذلك اليوم من أيام الأحد أرجأ شيخ يقعد في عربة، أو كروسته، جانب محطة البنزين التي تحمل اسم مؤسس مراكش "هادي ثلاثة أيام وهي سادة الباب" أجاب الشيخ، 73 سنة، ثم أن يضيف بعد أن استرد أنفاسه "راه ما تايجي عندها حد لاش غادية تفتح كع -

تنشط زيارة الضريح خلال شهر رمضان، حسب رشيدة، إذ يصل دخل الضريح قرابة 30 درهما يوميا. ترفض رشيدة تقديم أرقام عن عدد الزوار وتفضل، بعد ابتسامة ماكرة أحيانا، ما قدمته جيوب هؤلاء الزوار. وحسب الحفيظة، فإن الزوار الأجانب نادرا ما يلجون باب ضريح يوسف بن تاشفين.هو غريب في دياره ونحن غرباء في الحياة. كانت الساعة الحادية عشر وأربعين دقيقة، طيلة صبيحة يوم الاثنين لم تستقبل رشيدة شخصا واحدا، ركبت دراجتها النارية ثم أغلقت الباب تاركة "غريب دياره" وحيدا مهمشا عرضة للسرقة
-
avatar
Snooppik

Nombre de messages : 48
Age : 36
Date d'inscription : 27/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Yabiladi Re: Youssef ben Tachafine , de Tidra a Tidri (mhamed zagora)

Message par Snooppik le Lun 17 Aoû - 16:57


lavie Eco
Le mausolée où repose depuis neuf siècles Youssef Ibn Tachfine, le fondateur, en 1062, de la cité impériale de Marrakech, est indigne de sa prestigieuse histoire. Un amas de pierres sans âme, véritable spectacle de désolation. Depuis sa fondation en 1957, une année après l’indépendance, par le Roi Mohammed V, le mausolée se décrépit au fil des années, se transforme la nuit en gîte pour clochards.

Le fondateur de Marrakech repose dans un lieu décrépit et clochardisé
Les Marrakchis, fiers de leur ville et de son bâtisseur, ne comprennent pas et les historiens sont scandalisés. Quand on demande aux premiers la raison de cet oubli honteux - résignation ou colère ravalée ? -, ils refusent de commenter. Quand on interroge les seconds, ils répondent, comme le dit si bien l’historien Abdallah Laroui, qu’une nation qui néglige sa mémoire est une nation à court d’imagination. Qui se désintéresse de son passé, insulte son avenir. Pour le touriste, c’est une autre histoire. On trouve inconvenante la place accordée à la sépulture du véritable fondateur de la dynastie almoravide.


avatar
Snooppik

Nombre de messages : 48
Age : 36
Date d'inscription : 27/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Yabiladi Re: Youssef ben Tachafine , de Tidra a Tidri (mhamed zagora)

Message par Snooppik le Lun 17 Aoû - 17:06

Youssef bentachafine en Andalousie

La guerre en Andalousie

En 1086, à la demande d'al-Mu'tamid, Youssef, alors sultan de la dynastie almoravide, vient en Espagne pour l'aider à affronter Alphonse VI, qui a envahi Saragosse. Il bat Alphonse le 2 novembre 1086 à Sagrajas (az-Zallàqa) avant de se retourner contre al-Mu'tamid. Il s'empare de Séville, de Grenade, d'Almeria, de Badajoz et finalement destitue al-Mu'tamid en 1091, l'envoyant en exil au Maroc, où il mourra quatre ans plus tard à Aghmat. Youssef occupe alors tout le territoire d'al-Andalus.

Il jette son dévolu sur Valence, dont le futur roi, Rodrigo Diaz de Bivar, plus connu sous le surnom de Cid Campeador, se trouve à Saragosse.

En octobre 1092, une poignée d'éclaireurs almoravides arriva sous les murs de Valence. Ibn Djehaf (Cadi), membre d'un haut lignage yéménite, porté par la foule partisane, prit le pouvoir dans la ville après avoir fait assassiner al-Qadir.

Rodrigo, qui séjournait alors à Saragosse, vint mettre le siège devant Valence et reprit la ville en juillet 1093. Youssef capitule momentanément, partant chercher des renforts avant d'envahir à nouveau Valence. Habileté politique ou mentalité de guerrier, Rodrigo, ne semble pas avoir aspiré à y exercer directement le pouvoir. Il laissa le soin de gouverner la ville à Ibn Djehaf, la veille encore insoumis, et se contenta, installé dans le château de Cebolla (Puig), de percevoir l'impôt.

Rodrigo imposa un nouveau siège, extrêmement sévère, à la ville en juillet 1094. Après avoir vainement attendu un dernier secours, Valence, décimée par la faim, capitula le 15 juin 1094.

Les conditions de l’occupation furent d'abord clémentes. On respecta la propriété des biens et la liberté du culte, les armées chrétiennes restèrent extra-muros, l'impôt fut habilement limité, comme le faisaient, au fur et à mesure de leur progrès, les Almoravides, à la dîme coranique.

Rodrigue lui-même prit demeure dans le faubourg de l'Alcudia. Le Castillan renforçait néanmoins considérablement sa présence et il s'institua en outre juge suprême des Valenciens. Les choses s'aggravèrent après une nouvelle offensive almoravide, en octobre 1094. L'ennemi vaincu, les chrétiens durcirent le régime d'occupation à proportion du péril. Ibn Djehaf, traduit en justice pour l'assassinat d'al-Qadir, fut brûlé vif. Les musulmans, à l'exception de quelques notables, durent s'installer dans les faubourgs tandis que les chrétiens se logeaient dans les murs.

L'armée almoravide arrive jusqu'à Lisbonne la même année. En 1098, Youssef est nommé Prince des musulmans, Défenseur de la Foi et Envoyé du Commandeur des Croyants.

En 1102, il conquiert à nouveau Valence, le Cid étant mort depuis 3 ans, battant sa femme Chimène, ainsi que la partie septentrionale d'al-Andalus. Son expansion s'arrête alors à la vallée de l'Èbre. Il nomme son fils Ali héritier du trône.

Youssef meurt en 1106. Son mausolée se trouve à Marrakech au Maroc, près de la mosquée Koutoubia.

wikepedia

piece de monnaie de l'ère de Youssef bentachafine

avatar
Snooppik

Nombre de messages : 48
Age : 36
Date d'inscription : 27/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Yabiladi Re: Youssef ben Tachafine , de Tidra a Tidri (mhamed zagora)

Message par Snooppik le Lun 17 Aoû - 17:23

Bataille de Zellaqa 1086

https://www.youtube.com/watch?v=vM2wshelbNA


bataille entre le Roi alphonse 6 de Portugal et Youssef bentacgafine

The Battle of Sagrajas (October 23, 1086), (Arabic: معركة الزلاقة‎), was a battle between the Almoravid Yusuf ibn Tashfin and Castilian King Alfonso VI. The battleground was called az-Zallaqah (in English slippery ground) because the warriors were slipping all over the battle ground because of the tremendous amount of blood shed this day, and this gives rise to its name in Arabic.

Preparations

Yusuf ibn Tashfin replied to the call of three Andalusian leaders (Abbad III al-Mu'tamid and others) and crossed to Andalusia with 7,000 warriors from Almoravids. He marched with his army to the north of al-Andalus until he reached az-Zallaqah. The army of Almoravids accumulated warriors from every place in al-Andalus and his army reached 30,000 warriors.

Alfonso VI of Castile reached the battleground with a sizeable force but found himself outnumbered. The two leaders exchanged messages before the battle. Yusuf ibn Tashfin is reputed to have offered three choices to the Castilians: convert to Islam, to pay tribute (jizyah), or battle.

Battle

The battle started at Friday at dawn by attack from Castile. Yusuf Ibn Tashfin divided his army into 3 divisions. The first division was led by Abbad III al-Mu'tamid and consisted of 15,000 warriors, the second division consisted of 11,000 warriors lead by Yusuf ibn Tashfin and the third division consisted of 4,000 black African warriors with Indian swords and long javelins. Abbad III al-Mu'tamid and his division battled with Alfonso VI alone till the afternoon, then Yusuf ibn Tashfin and his division joined the battle and circled Alfonso VI and his troops. Alfonso's troops panicked and started to lose ground, then Yusuf ordered the third division of his army to attack and finish the battle.

wikipedia
avatar
Snooppik

Nombre de messages : 48
Age : 36
Date d'inscription : 27/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Yabiladi Re: Youssef ben Tachafine , de Tidra a Tidri (mhamed zagora)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum