Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier

Mots-clés

Mimouni  Souss  


Exploration-recherche-science

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Yabiladi Exploration-recherche-science

Message par Admin le Mar 13 Nov - 19:02

Salon de l'informatique à Casablanca

La 4ème édition du Salon de l'informatique se tiendra, du 24 au 28 janvier prochain, à la Foire internationale de Casablanca, avec la participation de plus de 70 exposants représentant les secteurs des nouvelles technologies des télécommunications, de la bureautique, de la téléphonie et de l'électronique.

Selon les organisateurs, qui s'attendent à 100.000 visiteurs, cette manifestation constitue une occasion pour les professionnels et le grand public de découvrir les nouveautés en matière de logiciels, réseaux, multimédias, vidéosurveillance, accessoires et fournitures informatiques.

http://www.aujourdhui.ma/
avatar
Admin
Admin

Nombre de messages : 880
Date d'inscription : 01/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://mimouni.cultureforum.net

Revenir en haut Aller en bas

Yabiladi Re: Exploration-recherche-science

Message par Admin le Mar 13 Nov - 19:04

b]Ifrane organisera le congrès Marketing[/b]

L'association «Marketing communications exécutives international» (MCEI) tiendra son congrès mondial ce samedi 3 novembre à Ifrane. Initié sous le thème «Le Maroc, son marketing, sa communication», ce congrès vise à présenter les opportunités d'investissement dans le Royaume et se veut une occasion de nouer des partenariats entre les opérateurs marocains et leurs homologues au niveau du MCEI international, indique un communiqué de l'association dont le siège est à Genève.

Les travaux de cette rencontre seront organisés en deux sessions. La première intitulée «Le cas du Maroc, une dynamique de progrès» verra la présentation de plusieurs exposés qui traiteront de la vision 2010, du plan émergence, des opportunités d'investissement dans l'artisanat ou encore de l'offshoring dans le cadre des technologies de l'information et de la communication.
avatar
Admin
Admin

Nombre de messages : 880
Date d'inscription : 01/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://mimouni.cultureforum.net

Revenir en haut Aller en bas

Yabiladi Re: Exploration-recherche-science

Message par Admin le Mar 13 Nov - 19:08

Maroc-Interpol: Un appel est lancé à la coopération internationale pour faire un choix stratégique pour lutter contre le crime organisé
A Marrakech, 05/11/07 - Le Maroc a mobilisé toutes ses énergies pour lutter contre le fléau de la drogue, qui représente une entrave au développement économique et social.
D'après le Ministre de l'intérieur Marocain: "Notre action doit s'atteler à la lutte contre le crime organisé sous toutes ses formes et aspects". Il a insisté, citant que parmi ces crimes le trafic des êtres humains, les réseaux d'immigration clandestine, ainsi que le trafic des stupéfiants et le terrorisme. Les réseaux criminels exploitent les facteurs économiques, sociaux et culturels pour induire en erreur leurs victimes et faciliter le flux migratoire des pays du Sud vers les pays du Nord. Le Royaume demeure ouvert, avec un esprit positif, à toutes les initiatives constructives visant la promotion et la stabilité de la région, en total respect des spécificités de ses Etats, de leur souveraineté et de leur intégrité territoriale. Le Maroc a mis au point un plan quinquennal (2008 - 2012) pour renforcer les moyens matériels et humains des services de sécurité, ainsi qu'une unité spéciale chargée de détecter l'accès illégal aux sites électroniques et aux réseaux d'information, ce qui a permis de dévoiler et de réprimer plusieurs crimes et délits dans ce domaine vital et complexe. Le Maroc a également élaboré, en collaboration avec ses partenaires, des programmes de formation au profit de certains personnels travaillant dans les différents services de la Direction de la sûreté et de certains magistrats en matière de lutte contre le piratage informatique.
Le Maroc entreprend la réalisation d'une carte d'identité nationale biométrique, qui tend entre autres à assurer la circulation des personnes avec un document infalsifiable et d'un passeport biométrique.

posté pae Zgrita sur
http://naima-imzilnes-dades.easyfreeforum.com
avatar
Admin
Admin

Nombre de messages : 880
Date d'inscription : 01/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://mimouni.cultureforum.net

Revenir en haut Aller en bas

Yabiladi Re: Exploration-recherche-science

Message par Admin le Mar 13 Nov - 19:17

En Architecture, il y’a lieu de citer les travaux sur l’architecture en terre entrepris par Le LABORATOIRE CRATerre-ENSAG Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble
Le laboratoire a produit un Manuel de conservation du patrimoine architectural en terre des vallées présahariennes du Maroc

Le manuel pour la conservation des ksour, kasbah, douars et coeurs historiques des villes des vallées du sud marocain (Draa, Dades) a été réalisé sous la direction du laboratoire (Guillaud 2003 ; Moriset 2004 ; Moriset et al. 2005), dans le cadre d’un partenariat de projet entre l’UNESCO, le Ministère de la Culture et de la Communication du Maroc, et le CERKAS de Ouarzazate (Centre de Conservation et de Réhabilitation du Patrimoine Architectural des Zones Atlassiques et Sub-atlassiques), Kasbah des Glaoui de Taourirt. Le manuel, entièrement conçu par le laboratoire, mais réalisé avec l’apport d’informations de l‘équipe du CERKAS, a été produit en français et en anglais et couvre les aspects suivants :

- la valorisation des enjeux culturels de la préservation du patrimoine des ksour et kasbah en pisé et adobe
des vallées du sud marocain ;
- l’exposé des facteurs de dégradation résultant de l’environnement physique (sécheresse endémique) et de
l’action de l’homme (influences néfastes de l’environnement social et culturel, évolutions dramatiques
résultant du tourisme de masse et des développements de l’industrie du cinéma ; perte de culture
constructive et de savoir-faire des « maâlems » ; abandon des établissements humains en oasis, ingérence
massive du béton) ;
- les bonnes pratiques de conservation : éthique, usage et fonction, matériaux de construction compatibles ;
- la gestion et la planification de la conservation, méthodologie de travail pour le développement de projets
conservatoires et de mise en valeur du patrimoine ;
- la production des matériaux : pisé, briques de terre crues et mortiers de terre, enduits en terre stabilisée ;
- les travaux de conservation (tous types d’éléments constitutifs des structures et des ouvrages) ;
- les modifications spatiales, de finition et d’équipement pour une adaptation aux standards de qualité de vie
actuelle ;
- une bibliographie de référence.





Construction en TABOUT

posté par Si Moh sur:
http://naima-imzilnes-dades.easyfreeforum.com
avatar
Admin
Admin

Nombre de messages : 880
Date d'inscription : 01/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://mimouni.cultureforum.net

Revenir en haut Aller en bas

Yabiladi Re: Exploration-recherche-science

Message par Admin le Mar 13 Nov - 19:21

Dans le domaine de la Géologie je citerai parmi les recherches sur la mine de Tiouit, pas très loin de la vallée, la thèse d’état en Géologie soutenue par AL ANSARI ABDELKHALEK à l’Université Cadi Ayyad de Marrakech sur :
LA MINE D'OR DE TIOUIT : UN EXEMPLE DE VEINES AURIFERES MESOTHERMALES, ASSOCIEES A UNE GRANODIORITE D'AGE PROTEROZOIQUE SUPERIEUR (JBEL SAGHRO, ANTI-ATLAS, MAROC)

Situés dans le Saghro, la mine d’or de Tiouit fût exploitée de 1950 à 1956 par la Compagnie Minière de Jbel Mansour (COMANSOUR). En 1959 une société canadienne (West field Minéral) a repris son exploitation jusqu’en 1964. En 1982 la SODECAT a repris l’exploitation des deux gisements qui font partie du projet Bou Gaffer. La production du concentré cupro-auro-argentifère est passée de 2600 tonnes en 1987 à 4 477 en 1993 pour atteindre 782 tonnes en 1996, date à laquelle la mine est fermée de nouveau.

A l’ouverture de la mine, un bon nombre des premiers mineurs de Tiouit provenaient de la région de Dadès dont Imzilne. Certains parmi ces pionniers ont par la suite rejoint l’OCP et les mines des Phosphates à Khouribga.



Sourcede la carte :ONHYM-Exploration de l'or au Maroc, 2005

posté par Si Moh sur
http://naima-imzilnes-dades.easyfreeforum.com
avatar
Admin
Admin

Nombre de messages : 880
Date d'inscription : 01/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://mimouni.cultureforum.net

Revenir en haut Aller en bas

Yabiladi Re: Exploration-recherche-science

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum