Quarante ans après le Maroc l'Algérie victime de ses generaux

Mer 16 Sep - 19:32 par abkarian

L'Algérie et ses médias ont eu le temps de tergiverser et ragoter sur les coups d'état au Maroc de Hassan II,


le général anti terroriste fait du terrorisme !
aujourd'hui , cet Algérie est victime de ses généraux trop gras pour faire la guerre au terrorisme mais joue au scénario de coup d 'état.

L'année 2013 , pour ne pas parler de l'assassinat de Boudiaf, a vu la mise au placard de plusieurs haut gradés militaires qui se sentaient jusque la intouchables.


Mai 2014:
16 généraux ont été promus généraux-majors et 51 colonels ont gagné leurs galons de généraux

D'abord le   général-major Hassan, de son vrai nom Abdelkader Aït Ouarabi, ancien chef de la direction de la lutte contre le terrorisme, limogé en 2013,
incarcéré en aout 2015 a la prison de Blida.

le tribunal militaire de Blida a lancé un mandat d’arrêt contre l’ex-puissant général Abdelkader Aït Ouarabi, dit Hassan, pour constitution de bande armée et détention illégale d’arme de guerre



Commentaires: 2